Blog Officiel Stranglers France

Et pour bien commencer l'année...
EN JANVIER, UNE INTERVIEW EXCLUSIVE DE BAZ POUR STRANGLERS-FRANCE

vendredi 1 décembre 2017

The Classic Collection : Nantes, le 29 novembre 2017

Tout au long de la tournée 2017, les envoyés spéciaux de Stranglers-France vont vous faire vivre les concerts. Ambiance, set-list, anecdotes, les fans prennent la plume et disent tout...
...Texte par Fabrice - Clichés et vidéos (prise de son qui sature à mort) par Reno


Ce soir les Stranglers sont à l'affiche du Stereolux à Nantes, un évènement, car il me semble que leur dernière apparition dans la "Cité des Ducs" remonte à 1985 lors de la tournée Aural Sculpture.

JJ notifiera durant le concert qu'ils ont plus l'habitude de jouer à Rennes, ville plus rock!!! Sifflets dans la salle...


Pour la quatrième fois, le "Classic Collection French Tour" est sold out.

Les hostilités commencent tambour battant avec un percutant "Toiler and the Sea", ça joue vite et fort!!! La lancinante ritournelle "Sometimes" et le hargneux "Get a Grip" assomment l'audience qui tarde à réagir. On est loin de l'ambiance survoltée de la Cigale.



Je gêne, je dérange, autour de moi le mode canapé est enclenché, une seule alternative, rejoindre le devant de la scène où deux charmantes "Girls in Black" m'accepte, Ouf!!!

Set list identique à celle de Paris, moments forts avec "N’emmène pas Harry", "Bear Cage" et sa ligne de basse entêtante, le punchy "Go Buddy Go".



Agréable surprise avec "15 Steps" version live très pêchue.
Coup de cœur pour "Relentless" où Jim tape avec fureur sur ses fûts épaulé par sa mascotte Muppets "Animal" présente au pied de sa grosse caisse.

Anecdote avec "Five Minutes" qui n'ira pas à son terme, faute à une midinette qui décide de s'inviter sur scène, quel culot!!!


La sécurité intervient énergiquement ce qui n'est pas du tout du goût de JJ qui s'arrête de jouer "C'est quoi cette sécurité???". La jeune fille aura le privilège de regagner la scène alors que nos "5 minutes" passent à la trappe.


Encore une fois à la hauteur, une débauche d'énergie sans retenue, une forte cohésion, ces quatre étrangleurs prennent du plaisir et nous le font partager inlassablement.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Tout est absolument exacte c est du vécu!!!! Pour faire valoir ce que de droit! J publiais on m a gentiment confisqué ma bouteille de champagne a l entrée et je l ai récupéré a la sortie gentil non????? Feline

Anonyme a dit…

Agréable moment passé avec les Men In Black, je ne les avais pas vu depuis le Grand Rex début 90, je savais que c'était toujours top. Deuxième concert dans cette salle après les Buzzcocks en mars 2017, le public me fait penser au musée Grévin. Je pense qu'on peut danser, sauter et pogoter gentiment sans tomber dans la bousculade exponentielle débile. Je retournerai volontiers voir les Stranglers pour 5 minutes, il paraît que JJB s'exprime dans la langue de Molière à la fin :-)

Anne lu a dit…

Yeap!! Exactly exact my friend!!bah nous la famille, on était bien contents de se retrouver, après la Cigale ou avant Tours... et toujours avec le même plaisir à écouter nos compères! Thanx Blade....er ! Xxx